Citroën C-Aircross. Une version concept du C3 Aircross à Genève

Source : l'Argus.

A un mois de l'ouverture du salon de Genève, Citroën dévoile le C-Aircross, un showcar qui préfigure son nouveau SUV urbain, le C3 Aircross. En avant-première, les designers nous ont présenté ce que sera le remplaçant du C3 Picasso et, rival du Renault Captur. Découverte de ce petit SUV ludique.

3 redimensionner 3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Avec la nouvelle C3, Citroën est sorti des sentiers battus en lui donnant des allures de SUV. Avec le C-Aircross, la démarche est identique puisque ce showcar marque sa différence dans l’univers des SUV. A l’heure de donner une succession à son "artiste", le C3 Picasso, le constructeur a décidé de changer son fusil d’épaule afin de pallier le déclin commercial des petits monospaces. Ce que Renault avait fait avec le Captur en 2013. Mais si ce dernier a rompu les liens avec feu le Modus, le C-Aircross ne renie pas totalement le passé du C3 Picasso, ce qui explique « sa morphologie unique », dixit Citroën.

C3A

 

De la douceur dans un monde de brutes.

Alors que ses nombreux rivaux affirment leur robustesse par un long capot et un style viril (à commencer par son cousin germain l’Opel Crossland X), le C-Aircross adopte un nez court et une face avant râblée, mais non agressive grâce à ses lignes épurées. Si son expression est inédite dans le monde des SUV, ce crossover (mi-SUV, mi-monospace) leur emprunte certains codes, à l’image de ses arches de roues, ses protections aux bas des portes (les fameux Airbumps) et des sabots sur ses boucliers.

Dimensions : le C3 Aircross face au C3 Picasso et Renault Captur

  C3 Picasso C3 Aircross Renault Captur
Longueur 4,10 m 4,15 m 4,12 m
Largeur 1,77 m 1,74 m 1,78 m
Hauteur 1,63 m 1,63 m 1,57 m
Empattement 2,54 m 2,59 m 2,61 m

Incontestablement, ce nouveau C3 Aircross est fidèle au slogan


« Be Different », cher à la marque. Et pas seulement par son allure sympathique, mais également grâce à quelques astuces comme les custodes arrière dessinées en forme de persiennes qui laissent passer la lumière dans l’habitacle.

 

C3B

 

 

 

Convivialité et bien-être.

A l’image de la C3, le design du mobilier se veut épuré et moderne. Les habituels compteurs sont remplacés par un affichage tête haute, et toutes les fonctionnalités sont regroupées sur l’écran tactile de 12 pouces. Une ergonomie simplifiée qui va de pair avec le bien-être conféré par les larges sièges ainsi que par la luminosité dégagée par les vastes surfaces vitrées et le toit ouvrant panoramique.

C3C

 

 

Ludique, l’habitacle l’est par ses coloris chatoyants mais surtout par ses astuces de rangement. Outre le plumier qui court le long de la planche de bord, celle-ci intègre deux tiroirs alors que, sous la console centrale, se cache une zone pour déposer le sac-à-main de ces dames et un tiroir dédié aux passagers arrière.

 

Inter1

 

 

Prêt pour la série ?

Si l’on excepte le traitement noir mat à effet camouflage des protections de la carrosserie, celui des phares et des feux arrière ainsi que les caméras de rétrovision, le nouveau C3 Aircross sera fidèle au C-Aircross. Et les originales persiennes colorées, en guise de custodes, seront de la partie, tout comme le coloris différencié du toit.

 

Serie

 

A l’intérieur, les designers ont laissé davantage de liberté à leur imagination car l’habitacle n’existe qu’en dessins 3D, ce concept n’étant qu’une maquette pleine. Si le style de la planche de bord sera quasi-identique, l’écran tactile sera plus petit (8 pouces), les rangements sur les côtés des sièges disparaîtront et un compteur prendra place sous l’affichage tête haute, réglementation oblige.

 

7 redimensionner

 

Sans oublier les portes antagonistes utilisées pour le show, mais non retenues en production. En revanche, la console centrale présentera
les mêmes astuces de rangement alors que la banquette arrière pourra accueillir trois personnes et coulissera sur 15 cm, comme sur l’actuel C3 Picasso.


Lancement à l’automne.

Réponse vers le mois de mai, date à laquelle Citroën présentera la version de série sous le nom de C3 Aircross. Un modèle développé en commun avec l’Opel Crossland X sur la base technique PF1 de PSA (celle de l’actuel C3 Picasso). Sous le capot se logera les trois-cylindres à essence 1.2 de 82, 110 et 130 ch, le deuxième sera aussi disponible avec la boîte automatique EAT6. En diesel, le 1.6 BlueHDi sera proposé en 100 et 120 ch, puis remplacé à l’automne 2018 par un inédit 1.5 BlueHDi.

 

profil

 

Côté technologies embaquées, le nouveau petit SUV de Citroën fera le plein : éclairage adaptatif full LED, caméra frontale pour la reconnaissance des panneaux, aide au maintien dans la voie de circulation, alerte de collision avant avec détection de piéton et freinage d’urgence autonome, caméra de recul à 180° et Advanced Park Assist.

Si la commercialisation interviendra vers octobre-novembre, le constructeur devrait annoncer les tarifs à l’occasion du salon de Francfort en septembre. Un rendez-vous qui confirmera l’offensive de Citroën sur le segment des SUV puisque le nouveau C4 Aircross (lancé début 2018) y fera sa première européenne.