DS7 Crossback : le "premium" à la française.

Source : Le Point - Yves Maroselli.

Genève. DS, la marque du luxe de PSA, commence le renouvellement de sa gamme par le haut avec le DS7 Crossback, un SUV concurrent de l'Audi Q5.

7223051lpw 7223052 article jpg 4124122 660x281

 

 

300 chevaux et 4 roues motrices


Développé sur la même plateforme EMP2 que les très réussis Peugeot 3008 et 5008, non seulement le DS7 y ajoute un nouveau train arrière multibras, mais il pourra aussi disposer pour sa version haut de gamme d'une chaîne de traction hybride rechargeable baptisée E-Tense. Celle-ci est constituée d'un moteur essence et de deux électriques pour une puissance cumulée de 300 chevaux distribuée aux 4 roues, mais aussi d'une autonomie zéro émission de 60 kilomètres grâce à une batterie d'une capacité de 13 kWh.

 

Elle voit les bosses


Pour se montrer à la hauteur de la réputation de la marque sur le plan du confort, le DS7 reçoit en outre un amortissement piloté qui anticipe les irrégularités du revêtement grâce à une caméra braquée sur la chaussée, comme celui de la dernière BMW série 7. Enfin, le DS7 se hisse à la hauteur de ses concurrents les plus huppés dans le domaine des aides à la conduite avec le système DS Connected Pilot qui gère frein accélérateur et direction dans les embouteillages et sur l'autoroute, le DS Park Pilot, qui permet de se garer automatiquement en créneau ou en bataille, et le DS Night Vision dont la caméra infrarouge permet, même dans la nuit noire, de détecter jusqu'à 100 mètres de distance les piétons et animaux susceptibles de traverser la chaussée.