Citroën et Le coq sportif célèbrent les 70 ans du Type H

Source :Caradisiac, Pierre-Olivier Marie.

Le salon de Birmingham, qui ouvre ses portes le 25 avril, sera l'occasion pour Citroën d'exposer deux véhicules arborant les couleurs du coq sportif, en vertu d'un partenariat liant les deux marques. D'un côté un Type H, mythique utilitaire qui fête son 70ème anniversaire cette année, et de l'autre son héritier naturel, le nouveau Jumpy. Pour un résultat original.

S1 citroen et le coq sportif s unissent pour celebrer les 70 ans du type h 401340

CLIQUER ICI POUR LIRE LA VIDÉO ....

Les constructeurs automobiles aiment mettre en valeur les modèles du présent en cultivant l'héritage avec des stars du passé. Derrnière illustration en date, Citroën, qui vient de nouer un partenariat avec Le coq sportif autour des 70 ans du Type H. Concrètement, cette "rencontre créative" entre "deux marques qui mettent en avant la qualité de produits modernes et techniques, et revendiquent un côté populaire au sens noble du terme" donne naissance à deux véhicules entièrement redécorés aux couleurs bleu blanc rouge et qui seront exposés à partir du 25 avril au salon de Birmingham.

H1

 

 

 

 

 

 

 

 

Le premier est un authentique Type H, le mythique utilitaire produit à 475 000 exemplaires entre 1948 et 1981. Propriété du coq sportif, celui-ci a bénéficié pour l'occasion d'un rajeunissement (on n'ose parler de restauration, même si le modèle était assez fatigué) dans les ateliers de la société Estival (78) pour aboutir au résultat spectaculaire que nous détaillons dans les photos ci-dessous. Le second nous est plus familier, puisqu'il s'agit du nouveau Jumpy, véhicule commercialisé depuis 2016. Tous deux reçoivent une livrée tricolore, on l'a dit, mais aussi des aménagements spécifiques autour du thème du cyclisme, sachant que le Jumpy sera intégré à la caravane du prochain Tour de France (tandis que le Type H, privilège de l'âge, ralliera chaque arrivée d'étapes sur un plateau). Lesdits aménagements, ainsi que les habillages intérieurs, ont été réalisés par la société Estech, spécialisée dans la fabrication de prototypes en tous genres. Les deux véhicules participeront aussi à différents évènements organisés par Le coq sportif, comme par exemple l'inauguration de points de vente.

 

H2

 

Les applications bleu blanc rouge de carrosserie apparaissent destructurées, "à la manière des compositions de Mondrian", commente Mathieu Wandon, responsable du graphisme chez Citroën. Précisons qu'il s'agit de peinture, non de stickers, pour un résultat nettement plus qualitatif.

H3

C'est le Jumpy "XS" (châssis court, 4,6 m. de long) qui a été retenu pour l'opération. Extérieurement, ce modèle "Le coq sportif" reste très proche de la version de série. La galerie de toit, qui peut accueillir deux vélos, est proposée en option dans le réseau, tout comme les jantes, recouvertes de blanc diamanté pour l'occasion.

H4

 

Le Type H cultive l'ambiance vintage avec une ébénisterie en bois clair qui habille son mur d'outils, tandis que les sièges avant se parent de cuir chocolat. "J'avais prévu des assises blanches comme sur le Jumpy, mais j'ai été convaincue  quand j'ai découvert ces sièges proposés par un spécialiste en Allemagne", précise Caroline d'Hallivillée, designer "couleurs et matières" chez Citroën.

H5

A l'intérieur du Jumpy, des aménagements qui lui permettent, au gré des opérations promotionnelles, d'embarquer de quoi entretenir des vélos, ou de se transformer en atelier de flocage pour textiles.

H6

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Images extérieures réalisées au vélodrome Raymond Poulidor de Bonnac-la-Cote (87), images intérieures au vélodrome du Creps à Bourges (18).

 

H7