Citroën C5 Aircross. Une version hybride spécifique pour l'Europe.

Source : l'Argus.

Dévoilé au salon de Shanghai, le nouveau SUV compact de Citroën est d'ores et déjà annoncé en version hybride rechargeable 4x4 de 300 ch. Mais le constructeur a fait un autre choix pour le modèle européen qui sera commercialisé à l'automne 2018.

dsc02468 redimensionner

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Détaillée en mai 2016, la stratégie hybride rechargeable à essence de PSA est limpide. Elle s’articule autour de deux systèmes : une version de 250 ch à deux roues motrices (un seul moteur électrique) pour les berlines et une seconde de 300 ch 4x4 (deux moteurs électriques) pour les SUV. Quant à leur application, sept véhicules seront équipés dont le DS7 Crossback à partir du printemps 2019.


Hybride 4x4 300 ch en Chine…

 mg 6752

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En Chine, le Citroën C5 Aircross et le Peugeot 3008 (baptisé 4008 là-bas) bénéficieront en 2019 d'une version hybride rechargeable 4x4 de 300 ch. En Europe, le Citroën se démarquera de son cousin avec une version 4x2 de 250 ch.

La présentation du C5 Aircross au salon de Shanghai a confirmé cette stratégie puisque le nouveau SUV de Citroën complétera en 2019 sa gamme avec la version hybride rechargeable 4x4 de 300 ch. Une déclinaison indispensable sur le marché chinois puisque ce dernier imposera à cet horizon que 8% de la production locale d’un constructeur soit électrifiée (100 % électrique et hybride rechargeable).

… et 4x2 250 ch en Europe

Néanmoins, selon nos informations, le C5 Aircross « made in France » (fabriqué dans l’usine de Rennes) ne disposera pas de cette version de 300 ch, comme ce sera le cas pour le DS 7 Crossback et le Peugeot 3008. En raison de son nouveau positionnement dans le groupe PSA, Citroën placera son SUV hybride dans le cœur du marché en termes de prix, et non pas en haut de gamme afin de ne pas concurrencer DS et Peugeot.

hybride rechargeable psa 6 redimensionner 5

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                                                                                                          Système hybride rechargeable 4x4

 

hybride rechargeable psa 10 redimensionner 2

Boîte EAT8 électrifiée.

 

Le constructeur a, ainsi, retenu pour le Vieux Continent l’architecture hybride 4x2 de 250 ch plus compétitive commercialement et dont le lancement interviendra début 2020. Elle se compose du moteur 1.6 THP de 150 ch accouplé à la nouvelle boîte automatique EAT8 d’origine Aisin et d’un moteur électrique de 80 kW (110 ch), ce dernier étant pris en sandwich entre les deux.

60 km en 100 % électrique

Implantée sous la banquette arrière, la batterie de seconde génération de 80 kW permettra de rouler en 100 % électrique sur 60 km. La recharge se fera en 7 heures sur une prise domestique ou en 4h30 via une Wallbox. PSA proposera aussi, en option, une solution de recharge plus rapide (en moins de 2h30) grâce à un chargeur de de 6,6 kW adapté à une prise 32 A.

hybride rechargeable psa 21 redimensionner 1

En Europe, le C5 Aircross comptera une version hybride rechargeable en 2020 mais elle sera différente de celle vendue en Chine.

 

Afin d’optimiser la recharge de la batterie en roulant, PSA utilise un système de freinage récupératif sans contact. En clair, le véhicule n’est pas freiné via les disques, mais par le moteur électrique qui assure une récupération d’énergie maximale à la décélération. De plus, le compresseur de climatisation sera électrique afin de réduire la consommation du bloc thermique.


Une autre alternative à l’étude

Le prix de vente demeure le principal frein au développement de la technologie hybride rechargeable. Citroën l’a bien compris en choisissant la version la plus accessible pour le C5 Aircross. Au-delà, PSA travaille en coulisses à la descente en gamme de cette technologie afin de la rendre plus accessible.

 mg 5255 redimensionner

Dans sa première version, le système hybride rechargeable fait appel au moteur 1.6 THP. Une des évolutions à l'étude est l'implantation du trois-cylindres 1.2 de 156 ch.

Ainsi, les ingénieurs étudient une autre version équipée de l’inédit
trois-cylindres 1.2 PureTech de 156 ch
(moteur prévu pour 2018) qui présente de multiples avantages : poids, consommation, prix de revient… Car, en toile de fond, le repli des ventes des modèles diesels soulève une question : comment respecter le seuil des 95 g/km de CO2 fixé par l’Union européenne en 2021 ? Par la multiplication des ventes de véhicules électriques et hybrides rechargeables. Encore faut-il que ceux-ci soient financièrement accessibles...