Pourquoi le C5 Aircross ne sera en vente que dans un an et demi ?

Source : Caradisiac, Florent Ferrière.

Les chevrons vont enfin mettre le paquet sur le marché des SUV. Ils viennent de dévoiler le C5 Aircross et présenteront le mois prochain le C3 Aircross. Le petit sera en vente à la rentrée mais le compact ne rejoindra les concessions françaises que fin… 2018. Une stratégie étonnante que Citroën a tenté de nous expliquer.

S1 pourquoi le c5 aircross ne sera en vente que dans un an et demi citroen repond a caradisiac 402581

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'avantage avec les smartphones, c'est que lorsqu'un nouveau modèle est présenté, il est commercialisé dans les semaines qui suivent. Pour l'automobile, il faut souvent prendre son mal en patience. D'ailleurs, la question qui revient souvent face à une nouveauté est « ça sort quand ? ». Les délais se calculent en mois. C'est assez logique quand on prend en compte la durée de vie de l'objet. Alors que les téléphones changent chaque année, les véhicules sont renouvelés en moyenne tous les 6 ans (avec un lifting à mi-parcours).

Parfois, l'attente pour une nouvelle auto est tout de même très longue. Citroën l'illustre avec son nouveau SUV familial. Révélé le mois dernier au Salon de Shanghai, le C5 Aircross ne sera pas vendu en France avant la fin… 2018. Soit un délai d'un an et demi ! Citroën ne battra pas de record : on se souvient que Ford avait mis plus de deux ans à lancer la dernière Mondeo en Europe (le retard s'expliquait par le changement en dernière minute du site de production).

Comment expliquer une telle attente, d'autant qu'un 4x4 compact fait cruellement défaut à la marque chez nous. Nous avons contacté Citroën pour en savoir plus. La première raison évoquée est le planning de lancements mis en place par Carlos Tavares, l'homme à la tête de PSA. Benjamin Cohen, du service de communication de Citroën, nous rappelle qu'il y aura ainsi « une nouveauté par marque, par région et par année, afin d'assurer une régularité ».

Véhicule de survie en Chine

Et en Europe, la vedette de 2017 sera le C3 Aircross, dévoilé en juin et commercialisé en octobre. Le C5 Aircross devra donc patienter un peu pour être chez nous la star de 2018. Mais pourquoi a-t-il été déjà dévoilé ? Parce qu'il sera d'abord lancé en Chine. Dans l'Empire du Milieu, les premiers exemplaires seront livrés à la fin de cette année. Benjamin Cohen explique : « Le marché chinois est en ce moment tiré vers le haut par les SUV de segment C, où Citroën est absent. Cette catégorie a explosé ces trois dernières années, avec des ventes en hausse de 170 % ».

Lorsqu'on lui demande si la Chine est devenue une priorité quitte à faire passer les marchés historiques de Citroën au second plan, il répond dans un premier temps « on ne privilégie pas la Chine »… avant de reconnaître qu'actuellement « les conditions de survie en Chine sont les SUV et surtout ceux de segment C ». Là-bas, il fallait donc proposer le C5 Aircross au plus vite. Il revient d'ailleurs à la règle de régularité des lancements en expliquant que le C3 Aircross sera le gros lancement chinois de Citroën en 2018.

Mais alors, comment faire patienter le client français, qui a déjà entendu parler du C5 Aircross mais doit attendre un an et demi ? Pour Benjamin Cohen, « Citroën a une gamme de véhicules volumiques sur le segment C ». En clair, d'ici fin 2018, les chevrons miseront sur les C4 Picasso. Pas très convaincant comme explication quand on sait que les monospaces sont de plus en plus boudés justement parce que les SUV attirent les familles avec leur silhouette plus tendance. Retenir la clientèle sera d'autant plus difficile que la concurrence n'a pas attendu, notamment chez le cousin Peugeot avec un 3008 qui cartonne.

L'avis Caradisiac :

La priorité donnée à la Chine se comprend parfaitement. Les ventes de Citroën dans l'Empire du Milieu se sont écroulées. Au cours du premier trimestre 2017, elles ont chuté de plus de 60 % ! Les Chinois raffolent des SUV et leurs constructeurs sont très présents sur le segment des baroudeurs avec des prix agressifs. Le C5 Aircross est presque perçu comme une bouée de sauvetage.

Ensuite, espacer les lancements, pourquoi pas. Cela permet de faire revenir régulièrement la clientèle dans le réseau. Mais avec un C3 Aircross en vente dès octobre prochain, on se demande pourquoi le SUV familial ne sera dans nos concessions que fin 2018 et pas plus tôt dans l'année. Est-ce que ça coince du côté de l'usine de Rennes où sera assemblé le C5 Aircross pour l'Europe ? Sur ce point, petit dialogue de sourd avec Citroën, qui n'a pas eu de réponse claire à nous fournir. Benjamin Cohen a simplement laissé entendre qu'il y aura d'autres surprises dans ce délai. Quant à savoir dans quel salon européen le C5 Aircross fera ses débuts, il a botté en touche.